Index de l'article

Saint-Jean d'hiver 2015

le 16 décembre 2015

 

Planche du Vénérable M.'.en C.'.

 

LA BOUGIE, LA FLAMME,

 

 

ET L’ESPERANCE …


MM.'.TT.'.CC.'.FF.'. ,

La Saint-Jean d’hiver est un moment privilégié pour le Franc-Maçon qui, quel que soit sa religion, vous souhaitera un joyeux Noël et la paix sur la terre.

Il sied au maçon qui comprend bien son Art, de se pencher sur les trésors du passé et de faire revivre en son cœur la lumière à la fois éblouissante et cachée.

La bougie, l’amie, l’alliée, l’inspiratrice de l’être humain

Auparavant appelée chandelle, elle est connue aujourd’hui sous toutes ses formes, grandeurs, couleurs avec de nombreux parfums que nous associons volontiers à la cire et que nous appelons bougie.

La bougie, ce moyen d’éclairage des Anciens dont l’usage était largement répandu dans l’antiquité.

La bougie est aussi l’alliée du travail nocturne, la compagne et l’inspiratrice de l’écrivain voire du profane dans le cabinet de réflexion.

Elle remplissait encore bien d’autres fonctions, pour éclairer le livre au coin du feu ou encore éclairer la cave ou le grenier.

Il y a aussi la bougie de la joie, celle qui fait briller les yeux des enfants le jour de leur anniversaire ou à Noël devant le sapin comme ceux des séniors qui quelquefois essuient des petites larmes de tristesse.

La bougie est aussi spirituelle et incite à la méditation. Elle est le symbole de la spiritualité et utilisée à des fins religieuses, par exemples, installées autour d’un défunt pour le veiller ou déposées massivement par des personnes lors d’événements accidentels voire encore des malheureux événements qui se sont déroulés en France au début de cette année 2015 voire encore récemment à Paris.

Ces bougies dont la flamme se dresse à la verticale, symbolisent la lumière de l’âme dans sa force ascensionnelle, la pureté de la flamme spirituelle qui monte vers le ciel, c’est la pérennité de la vie arrivée à son zénith.

La bougie, la flamme, le flambeau du Franc-Maçon

La bougie, l’étoile du Franc-Maçon, celle qui nous montre le chemin vers la connaissance, comme cette étoile qui orientait les navigateurs ou celle qui guida des mages vers une crèche, nous sommes guidés par cette planète, ces bougies à l’Orient, qui nous permettent de traverser les ténèbres de notre ignorance.

Comme vous pouvez le constater et le vivre au début de chaque Tenue, seul le chandelier à trois branches éclaire le Vénérable puis, avec l’aide des Frères Maître des Cérémonies et des Frères 1er et 2ème Surveillants, nous éclairons la Loge par les trois piliers : SAGESSE – FORCE - BEAUTE.


C’est de la bougie que nous illuminons à chaque entrée dans notre Temple qu’émane les rayons de la Lumière et de la Vie.

Ces bougies que nous avons allumées au début de notre Tenue et que nous éteindront à la fin de celle-ci; ces flambeaux ou ces étoiles, symbolisent la flamme intérieure qui doit inspirer notre pensée et notre conduite qui nous permet d’entrer en communion avec tous nos Frères au sein de la Loge.

Dans les rituels maçonniques et selon une tradition ancestrale, c’est l’allumage et l’extinction des bougies qui déterminent le temps sacré de nos Tenues et qui symbolisent plus largement encore cette lumière de l’Esprit et du Cœur qui doit animer notre vie.

Au moment de l’allumage, nous avons tous constatés que nos yeux étaient rivés sur la bougie, fascinés par cette flamme qui s’élève vers la voûte céleste même si parfois cet allumage s’accompagne de légers tremblements dus à l’émotion.

La flamme est le signe visible d’une intériorité, d’une puissance secrète, l’expression d’une transcendance de l’être humain.

Elle est ce souffle qui vivifie et ravive la bougie, la flamme de notre Espérance qui apporte, à tous les Frères, la lumière indispensable à leurs vies afin qu’ils rayonnent autour d’eux.

Le symbolisme de la bougie est étroitement lié à celui de la flamme, car la seconde donne vie à la première. L’âme dans notre corps est analogue à la flamme sur la mèche. Le feu consume la cire, sans pour autant se tarir elle-même tout comme notre corps qui est consumé par la vie, mais l’âme subsiste.

Souvenons-nous que lorsque l’on allume une bougie, que ce n’est pas anodin et, avant d’éteindre sa flamme, rappelons-nous tout le bonheur que peut apporter l’illumination d’une bougie comme celles qui vont bientôt éclairer cette fin d’année et ces moments magiques qui rassemblent ce qui est épars et qui va réunir les enfants et leurs parents, jeunes et moins jeunes, pour de magnifiques journées et soirées de partage d’Amour et de Fraternité avec son prochain.

A vous tous Mes Très Chers Frèreset avec toute mon affection, je vous souhaite à tous ainsi qu’à vos proches, un Joyeux Noël et de très belles fêtes de fin d’année.

Que la Flamme de l’Espérance vous apporte la Lumière et vivifie votre Sagesse, votre Force et votre Beauté pour l’année 2016 !

Gérald H.
Vénérable

Post Ténébras Lux !

 

 

Accès privé

login